22.2.06

Dans la famille Petit pois, je demande...

A table!!!

Si je suis d'humeur gaie, je qualifie les repas avec Piwouane de poétiques; si j'ai plutôt l'humeur gorille, je dis qu'ils sont exténuants...

Piwouane a l'imagination débordante et la verve acidulée. Elle adore plus que tout s'inventer des histoires à voix haute. Nul besoin de Playmos (quoique fort appréciés ici) ou autres jouets pour que son esprit bâtisse un monde parallèle. Piwouane a de la ressource.
Souvent elle transpose les personnages de ses dessins animés ou livres préférés et les situations. Par exemple, elle s'assoit toujours sur le rebord de la baignoire à l'heure du bain et me dit : "Non, l'eau est trop froide, Malola, je suis un poisson d 'eau chaude! Fanny, elle est dans la piscine!" (volontairement, je n'explique pas les références; d'accord ça opère un tri séléctif, mais sinon ce n'est pas drôle).
Ou alors, elle se prend pour Winnie, son père est rebaptisé Tigrou, sa petite soeur devient Petit Gourou et moi Maman Grand Gourou. Malheur à celui qui ne bondit pas assez haut! Si nous sommes à table , elle plonge allègrement la patte dans son pot de compote, euh non, de miel en s'écriant : "Oh, les zabeilles!!!"
Nous pouvons encore être Maman Ours Brun, Papa Ours brun, Petit Ours Brun et Bébé ours; Dora(moi-même!!!), Babouche( Piwouane), Totor le taureau (vous aurez reconnu là la virilité du papa), et Petit Oiseau bleu...
Piwouane aime aussi s'imaginer être un animal : un chat, un tigre, un chien, un oiseau... Et bien entendu toute la famille qui va avec.

Car telle est la constante dans ces jeux, c'est la constellation familiale. A chacun son petit rôle!
Je ne sais pas ce que cela dénote. De l'anxiété? ou bien au contraire une bonne structuration affective?

Donc, à table, nous voyageons ... Et là, il arrive que je me dise "On ne joue pas à table!!!". Je comprends d'où viennent ces interdictions de parler et de jouer à table pour les enfants... C'est que lorsqu'ils jouent, certes ils se nourrissent intellectuellement, mais en attendant ils ne mangent rien. Et l'assiette de Piwouane reste trop souvent pleine à mon goût.
parce que jouer avec Maman Grain de riz et Bébé Grain de riz qui vont à la plage, ou alors Papa Petit Pois et Bébé Petit Pois qui se cachent derrière le verre, Maman Fourchette et Papa Couteau qui dansent, c'est poétique et élaboré... mais ça dure des plombes.

Parfois nous essayons le père de mes enfants et moi-même d'avoir une conversation adulte... Hier je lui parlais d'un certain Robert... Et Piwouane s'est écriée : "Mais non Robert il ne fait pas la cuisine! Le roi Robert il a mis sa culotte à l'envers!"

4 commentaires:

Ali Gâteau a dit…

Totor le mari, j'en ris encore :p

Lagrenouille a dit…

Toujours aussi adorable ta puce.
Fériel est un peu ds le mm genre avec ses papas fantomes, maman baleine, bb baleine...
Mais heureusemt c'est une morfale dc pas de soucis à table.

Mais connais-tu l'album "Mon papa est un héros" chez Milan ??

Amandine a dit…

Ali, oui faut croire que c'est le début de l'Oedipe (quoiqu' avec la voix de fausset de ce pauvre Totor!!!)

Lagrenouille, non je ne conn&éasis pas, je vais regarder, merci du tuyau!

Tippie a dit…

Mouahaha! J'ai le meme a la maison! :oD