6.5.07

En mai, fais ce qu'il te plaît...

En mai, fais ce qu'il te plait, mon enfant,
Mais ne casse pas les oreilles de maman...

Ce fut une semaine chargée pour moi qui suis déjà débordée en temps normal comme je l'explique sur ce blog à maintes reprises. En effet, se succédèrent les anniversaires de mes deux princesses les plus âgées, j'ai nommé Piwouane qui atteignit glorieusement ses 4 ans le 2 mai, et Pitoue qui franchit le cap des 2 ans le 3 mai. Cela faisait bien trois mois que Piwouane nous rebattait les oreilles avec son anniversaire, élaborait des listes d'invités qui changeaient chaque semaine, hésitait entre un gâteau Winnie-non-un gâteau Dora-non Winnie-ou bien Dora-et peut-être finalement Winnie... ou Dora. Dire que nous avions atteint le comble de l'excitation en début de semaine dernière serait un euphémisme.

Je ne vais pas détailler la kyriade de festivités à laquelle nous nous sommes livrés... Imaginez l'ambiance orgiaque, et l'industrialisation patissière que j'ai du mettre en oeuvre pour fournir les gâteaux pour l'école, les gâteaux pour la maison en famille, et les gâteaux pour la petite fête avec "les copains de leur maison que je connais et les copains de mon école". Je n'aurais pas pensé pouvoir un jour être écoeurée par le chocolat, eh bien, ça y est c'est fait!!! Miracle!

Le temps hier lors de la fête d'enfants était clément, et les petits se sont bien amusés : maquillage, chamboule-tout, sculpture de ballons, pêche à la ligne et chasse aux poissons disséminés dans les herbes hautes de notre jardin (pas eu le temps de tondre!!!).
Les parents, euh, les enfants, se sont gavés de bonbons.

Mais c'était avant tout des cadeaux dont je voulais parler! Pourquoi les fillettes ont-elles reçu de chouettes supers cadeaux destinés à émoustiller leurs qualités sportives ou artistiques (un vélo rose avec Princesse écrit dessus, un ballon sauteur, de la peinture, un puzzle, un ruban pour faire des figures dans les airs, une balançoire...)? Parce que leurs parents et leurs amis prennent soin de leur santé physique et mentale tout autant que de leur plaisir... Et pourquoi certaines personnes dont je ne citerai pas le nom mais qu'on peut facilement trouver dans notre arbre généalogique quelques branches au-dessus leur envoient-elles les cadeaux les plus bruyants de la Terre??? Pour leur faire plaisir aussi bien entendu, et ça c'est sûr, ça marche, mais aussi je ne peux m'en dissuader, pour consciemment ou inconsciemment me rendre plus dingote que je ne suis déjà.
En effet, offrez à deux enfants de 2 et 4 ans dont la capacité vocale est déjà surdéveloppée par nature dans les aigüs, une caisse enregistreuse Dora ET une poupée Dora qui chante (enfin qui crie serait plus juste), vous obtiendrez sans beaucoup de peine et en un temps record des parents aux nerfs vrillés et aux tympans malmenés. Bon pour la poupée Dora qui chante d'une voix stridente " J'adore être une grande soeuuuuuuuuuuuuuur!!!!" , passe encore. Quoique même Piwouane ait dit : "Mais pourquoi elle chante si fort cette Dora, elle est sourde ou quoi? ". Mais une caisse enregistreuse Dora, où l'on doit payer des objets en Dora-dollars, qui hurle en anglais et en français des prix d'une voix incompréhensible, voilà un jouet comme je les aime!!! Un truc en plastique, marchant avec des piles, fabriqué par des petits enfants, d'une qualité affligeante(la peinture se barre déjà), mais en plus qui crie horriblement , difficilement manipulable par une petite fille de 4 ans (il faut scanner des articles avec une précision militaire pour que le jeu fonctionne) sans parler de ce que cela induit comme comportement consommateur... Je m'en étrangle. Alors c'est sans doute ingrat de ma part envers les bonnes âmes pavées de bonnes intentions qui ont offert cette fabuleuse caisse enregistreuse Dora, mais je l'ai rangée de manière à ce qu'elle soit non pas inaccessible , mais invisible au premier coup d'oeil...
Enfin merci quand même parce que cela m'a incitée à faire un tri dans les jouets pénibles du même genre : le cochon qui avance en grognant, les jouets MacMachin qui chantent M. Pokora, et autres jolis joujoux. Vivement qu'elles aient 7 ans et qu'elles ne jouent plus qu'aux jeux vidéo et au maquillage de pouffes, ça prendra moins de place.

4 commentaires:

La montagnarde a dit…

MDR! :-D

Enfin, joyeux anniversaire en retard à tes deux adorables puces. J'apprécie toujours autant les bons mots de Piwouane...

Au fait, ici aussi on a le cochon qui avance en grognant :) Même qu'on peut l'atteler au carrosse Barbie.

(oserais-je avouer que j'ai acheté ce cochon chez Harrod's à Londres, alors que je n'avais même pas encore d'enfant? Timbrée, oui)

Sinon, pas beaucoup de jouets bruyants ici. Tout juste un poupon (non acheté par moi!) qui pleure tant qu'on ne lui fourgue pas une tétine dans la bouche. Hum.

Shalima a dit…

Mes cousines seraient dignes de figurer dans ton arbre généalogique !! et d'avoir des enfants n'a rien changé à leurs goûts bruyants en matière de cadal... je n'ai jamais eu le courage de me venger ^_^

MadameNi a dit…

Amandine, tu n'as pas une grande cave peut-être???

Chez moi, ce sont des amies, mères elles-mêmes, qui ont fourni les pires jouets... bruyants, énervants, consommateurs de piles, etc... Du coup, la cave ressemble à Toys'R Us!

Mais quand même... parfois je suis contente de ne pas avoir de filles. Dire que j'ai échappé à la poupée Dora et à la caisse enregistreuse hurlante... ainsi qu'au maquillage de pouffe ;)... quel soulagement!!!

Shalima a dit…

Nan, MadameNi, les filles n'ont pas forcément du maquillage de pouffe, tu sais... si tu zappes les horribles palettes toutes prêtes, tu peux leur concocter une jolie trousse maison, avec des couleurs douces (et même leur en piquer un peu, discretos)