10.10.07

Ouvrez bien grand la bouche!

Cet après-midi j'avais un super rendez-vous de vraie personne qui s'occupe bien d'elle-même et de son corps; non non, pas deux heures dans un spa de luxe, mais une séance de bien-être corporel chez le dentiste. Voilà quatre ans au moins que je n'avais pas posé mon digne postérieur dans un tel fauteuil, et pour cause, j'ai cela en horreur ...
Enfin, même pour aller chez mon pire ennemi, de m'échapper une petit heure de l'hystérie du mercredi (cavalcades, disputes, sermons et cris aigus au menu) presque contente j'étais... Je laissai mon homme et ma clique affalés sur le canapé devant les Barbapapa. Et hop, Barbatruc!
Piwouane voulait absolument me suivre chez le dentiste, pour satisfaire sa fascination des professions médicales (ophtalmo, ORL, elle adore!). Mais je préférai ne pas lui montrer le mauvais exemple d'une patiente dégoulinant de sueurs froides...
Je ne fus pas déçue : dentiste très gentil, pédagogue; assistante au carré propret et à la main assurée... Je les aurais trouvés charmants tous les deux, s'ils n'avaient pas lourdement insisté pour mettre tous leurs doigts en même temps dans ma bouche, soit 40 doigts de quatre mains, ce qui fait tout de même beaucoup. Plus toutes sortes d'instruments pointus, de cotons, de trucs qui soufflent de l'air froid, de l'air chaud, qui aspirent la salive etc.
Une occasion rêvée pour mettre en pratique mon savoir-faire en sophrologie ( merci la préparation à la naissance), inspirer doucement, respiration abdominale, me concentrer sur la jolie photo de St Malo accrochée au mur, sur le moche bouquet de roses en tissus (combien de faux brins d'herbe?), sur les bras étonnamment poilus du dentiste...
Cela va vous paraître dingue, mais je crois que je préfère accoucher sans péridurale plutôt qu'aller chez le dentiste.
Voilà un billet ragoûtant, que j'avais intérieurement commencé à rédiger alors que j'étais allongée sur ce fauteuil terrible!

8 commentaires:

Bellzouzou a dit…

ouais, rien de tel que le fauteuil du dentiste pour préparer mentalement ses billets!
;-)

luna pat a dit…

depuis que j'en ai trouvé un super gentil, du genre qui a mal avant moi et qui est très très prévenant, ben c'est presque devenu un plaisir ("presque" hein ? disons pas pire que le coiffeur).
Même si je dois faire quelques km dans les embouteillages, tourner 20 mn pour me garer, j'y vais en sachant que je vais passer un bon moment (parce qu'en plus il est drôle !), c'est fou.
mais Lille ça fait un peu loin pour toi je crois...

Maria a dit…

@Luna..j'ai trouvé un aussi très très cool! mais c'est très recent...j'ai l'habitude de ça;-)

Amandine, je compatis! tu as compté les poils du bras du dentiste?

Shalima a dit…

La rédaction mentale de billet pour surmonter une situation désagréable est une activité que je pratique TRES souvent !!! en même temps, tu écris si bien que je suis plutôt contente que tu sois allée chez ton poilu de dentiste ;-))

MadameNi a dit…

Shalima m'enlève les mots de la bouche... j'allais proposer que tu retournes chez le dentiste plus souvent ;) (ma pauvre).

Euh... quand même, perso je préfère largement aller chez le dentiste que d'accoucher (d'abord ça fait moins mal, et ensuite au rythme où j'y vais, j'aurais une descendance aussi nombreuse que l'effectif d'une classe de maternelle)

La montagnarde a dit…

Alors là je suis d'accord! Accoucher sans péri, c'est beaucoup mieux que d'aller chez le dentiste. Je partage ta crainte de cet affreux bonhomme avec ses appareils qui font zzzzzzzzzzzz.

Pourtant le mien est adorable mais non. Déjà, rien que l'odeur qui règne dans un cabinet de dentiste, brrrr.

BRRRRRRRRRRRRRR

Tippie a dit…

Hehe... Je fais exactement tout comme toi, pour -tenter- de me relaxer... C'est pas sans mal ! (Sans jeu de mots)

La seule fois ou je suis allée chez le dentiste sans aucune peur et sans -rien- sentir bien que la dentiste ait soigné une bonne carie sans anesthesie, c'etait quelques semaines apres mon accouchement (sans anesthesie, la aussi). Cette expérience (l'accouchement) semblait m'avoir rendue 'invicible' et insensible à la douleur, pour toute l'année à venir !

Malheureusement, l'effet 'peur de rien, jamais mal' a fini par s'estomper... Et je tremble de nouveau, tous les 6 mois sur la chaise de mon dentiste.

MesDouDouX a dit…

Mdr!!!
Tout à fait d'accord avec la montagnarde :-D
... enfin heureusement en 8 ans sans aller chez le dentiste, il y a eu de l'évolution! Maintenant j'ai droit à l'anesthésie d'office!

Je me retrouve bien dans ton billet ;o)