13.12.07

Les playmos, c'est dangereux

Cette fois il s'agit des relations entre Pitoue (ma deuxième fille, qui a 2 ans et demi) et Pitère (qui a 11 mois). Depuis sa naissance, Pitoue a souvent eu des gestes brusques, agressifs, envers sa petite soeur. Tout en les interdisant, en essayant de protéger la plus petite par ma présence ou par mon anticipation, je les comprends. Ce n'est pas facile d'avoir une petite soeur, et même si elle l'aime, elle la jalouse, et à chaque "étape" du bébé, on a droit à un regain de violence physique. En ce moment, Pitère aimerait beaucoup jouer avec sa soeur et elle se fait rabrouer souvent. Ce qui m'ennuie : les conséquences... Il y a trois jours, gros bleu sur le front car Pitoue l'a tapée avec une porte en bois de la maison de poupée. Grosse frayeur. Hier soir, on en reparle en famille, le papa joue aux playmos avec Pitoue après diner, et celle-ci met en scène un petit garçon tapant très fort un bébé "parce qu'il aime bien, ça lui fait plaisir". On lui re-re-re-réexplique qu'elle peut jouer à ça, que c'est normal d'avoir des sentiments de colère, d'être fâché, de ne pas vouloir partager ses jouets ou son papa et sa maman... On lui re-re-redit qu'elle peut taper les poupées ou les jouets, mais pas les enfants , pas ses soeurs... (même discours avec démo à l'appui depuis le mois de janvier quand même...). Et vlan ce matin, alors que j'étais absorbée par un épluchage de légumes... Elles jouent par terre aux playmobils... Pitère hurle, gros sanglots très différents de ceux que je lui connais. Je me précipite, frémissante. Elle a la joue bien entaillée. D'après Pitoue, elle l'aurait tapée avec la table playmo. Bref, matinée aux urgences, rien de bien grave, un strip suffira, mais quand même je suis très tracassée. Comment faire pour que ça s'arrête? Pour que Pitoue s'exprime autrement? Pour qu'elle se sente autrement?

2 commentaires:

Vivi a dit…

La jalousie... Sujet délicat n'est-ce pas, surtout lorsqu'il y a violence. C'est quelque chose que je n'arrive pas à encore bien gérer.

Chez nous, Dorian, que nous avons en garde alternée, commence à se rendre compte qu'il a son papa une semaine sur deux mais que sa soeur de 11 mois, comme la tienne, peut profiter de son papa à plein temps... Pas facile pour lui. Il est tiraillé entre sa fièreté d'être grand frère, les soins qu'il procure à Laurianne et sa jalousie grandissante. Mais il dirige celle-ci vers son papa plutôt que sur la petite. Quand Papa s'occupe un peu trop de sa soeur, il lui dit "Tu vois que tu aimes mieux Lauriane que moi...!".

Vis-à-vis de sa soeur, il ne lui prête pas volontiers ses jeux, mais quand il lui retire un jeu des mains, il prend soin de lui en donner un à elle, ce que je trouve formidable.

Ceci ne doit pas t'aider beaucoup, j'espère que cela passera avec votre aide bienveillante... Courage en tout cas!

SuperTomate a dit…

whaputain, la question, je passe mon tour...
Mais tu évoques bien les questions que je me pose quand j'envisage un deuxième...