8.2.08

happy birthday

Joyeux anniversaire mon amour! Tu ne me lis pas et c'est tant mieux! Même si tu as certainement les oreilles qui sifflent parfois...

Lorsque je t'avais demandé ce que tu souhaitais pour ton anniversaire, tu m'avais répondu en vrac, à différents moments de la journée, et jamais sérieusement:

- ton bonheur, ma chérie! en m'embrassant (si c'est pas gentil! ou culcul! ou inquiet?)

- une porsche cayenne (moi : "et un tour en porsche cayenne seulement? " "ah non c'est nul juste un tour" dire que nos filles ont été bien éduquées à ne faire qu'un tour de manège à la fois et exceptionnellement deux! "t'as qu'à écrire un best-seller")

- un resto à deux (hum, là je bats ma coulpe, je suis un peu bloquée...)

Bon, bah ce sera une surprise alors.



J'ai emmené Pitoue hier vendredi chercher une surprise. Elle était toute contente et ne cessait de chuchoter : "hein papa on va te chercher un secret, mais c'est une surprise! C'est un secret, alors faut pas le dire, mais tu sais on va te chercher une surprise!" J'aurais préféré avoir l'option conduite semi-automatique et n'emmener que ma fille aînée, mais non, elle a refusé, la petite oedipienne, trop contente de passer du temps seule avec son père. Du coup j'ai eu l'option conduite sur glace avec Pitoue ET Pitère (parce que son père m'a dit en me la collant dans les bras: "Ah non elle tu l'emmènes sinon je ne vais même pas pouvoir téléphoner tranquille."). Shopping sportif, ça s'appelle, cette nouvelle discipline. Traverser le Printemps au pas de course avec Pitoue qui fait du charme aux vendeuses et qui ne cesse de bavasser : "Oh regarde, ce manteau eh ben Kyrian à l'école il a une capuche de la même couleur." Kyrian, permets moi (et si tu ne me le permets pas, je m'en octroie tout de même le droit) de te dire que ta maman a un goût douteux. Une capuche camouflage pour un petit garçon de trois ans, ça fait mauvais genre. Enfin, toujours est-il que je fonce aux rayons ceintures, me souvenant que chéri se plaignait de ne plus en avoir. Malheureusement je ne me souviens plus de quel type de ceinture il s'agit : sport? week-end? boulot? Et quelle taille de ceinture d'ailleurs (y'a des tailles de ceinture, non?). Je suis donc obligée de téléphoner, finalement ce ne sera pas une surprise tant pis. Pendant ce temps, Pitoue qui a refusé de monter dans la poussette, pour pouvoir y installer son doudou, est en train de serrer la main aux mannequins qui se balancent dangereusement. Nous nous enfuyons très vite. Pitoue me dit qu'elle a envie de faire pipi parce que ça fait longtemps quand même qu'elle n'a pas fait pipi, depuis la sieste. Bon, je ne m'affole pas, je fonce vers la sortie. Zut, ma poussette sonne. Le vigile me regarde et s'avance. Ah oui, j'ai oublié de payer la ceinture...

Direction les toilettes : pas très sympathiques mais très odorantes, comme le fait remarquer à haute voix Pitoue devant la dame qui est censée les nettoyer. Je fais comme je peux pour la porter sur les toilettes sans qu'elle touche quelque chose, tout en ayant Pitère dans l'écharpe qui ferait bien une galipette arrière. Une dame au teint masqué par son maquillage me regarde de haut. J'ai très très envie de lui tirer la langue.

Halte au manège...

Puis je rentre dans un magasin jeune, hype, un truc de jeans, vestes en cuir, tutti quanti. A peine ai-je le temps de regarde un tee-shirt que Pitoue s'est enfoncée tête la première dans un rayonnage. Je la tire de là par la capuche. Avant de ressortir, elle grimpe tout en haut d' un escabeau. Comme une mamie qui appellerait son chat perché dans un arbre, je suis en bas, à la convaincre sévèrement de redescendre.

Nous nous arrêtons à la boulangerie acheter des petites brioches, il est 17h30, c'est pas grave, je donne à Pitoue une brioche en chocolat, espérant ainsi occupper ses mains, son esprit et sa bouche jusqu'à ce que nous retournions à la voiture!

Donc voilà mon chéri, tu vois, te dénicher un cadeau, c'était l'aventure.

J'avais pensé à des tas de cadeaux étonnants :
- des places pour un match de rugby
- une sortie en mer pour voir les dauphins
Chouettes idées de cadeau, mais je m'y suis prise très tard, très mal, je n'étais pas certaine que ça te plairait...
Du coup j'ai commandé "Persépolis"sur amazon, choix moins aventureux...
Et puis j'ai griffonné un bon pour des cours de guitare!

C'est bientôt mon anniversaire, mon chéri, je vais avoir 30 ans, et ça me déprime. Et comme tu le sais, un nouvel ordinateur ne serait pas pour me déplaire.

Rassurons-nous sur la décision unilatérale que j'ai prise : pas de St Valentin cette année! C'est dans 5 jours!

7 commentaires:

Shalima a dit…

Les courses avec les korrigans, c'est du sport... j'ai définitivement renoncé à les faire avec les 3, 2 est mon grand max !! Joyeux anniversaire à ton chéri :-)

MadameNi a dit…

Joyeux anniversaire à ton homme!

Les courses avec les loulous sont toujours un immense stress pour moi... et encore, je ne m'aventure qu'au supermarché de mon bled...

J'espère que ton homme mesure à sa juste valeur ta performance!!!

MissBroWnie a dit…

"J'ai très très envie de lui tirer la langue" : Mdr!
Ca m'arrive souvent aussi lol

Moi aussi je galère pour l'anni de mon homme, mais il va avoir 30 ans, c'est pas rien!

Maria a dit…

Joyeux annversaire à Calvin!
c'est super des cours de guitarre!
attend avec deux enfants sur le bras et une dame qu'ont à envie de tirer la langue...il doit être très content de son cadeau! non mais... ;-)

30 ans! déprime pas ..titejeunette!

Isa et ses NaNa... Na ! a dit…

Bravo pour le gd show des courses ! épuisant à lire ... alors à faire !

vivi a dit…

Quelle patience ! Moi qui étais en pleine forme, je suis épuisée rien que de lire ton périple... Je me réjouis de faire les courses quand ma puce marchera, hum hum... Là ça va, je la trouve très patiente pour ses 1 an, toute calme dans sa poussette (l'écharpe, je ne pourrais pas, et c'est bien dommage...)

vivi a dit…

Et joyeux anniversaire (en retard, bouhouhou) à chéri à toi, c'est LE zhom de la semaine...